The Fate of Reiters

La Guerre de 1870

La Guerre de 1870
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 26.95 €

Quantité : 

Editeur : Vae Victis

Référence : VV-1870

Format : ziplock

Periode : 19e Siècle

Langue:

Rupture de stock temporaire


Plus d'infos

Début août 1870. Le chancelier prussien Bismarck a réussi un coup diplomatique de maître grâce à la dépêche d’Ems : la France vient de déclarer la guerre à la Prusse. Celle-ci a pu rassembler autour d’elle l’ensemble des états allemands alors que l’Empire de Napoléon III se trouve seul, aucune nation n’ayant voulu soutenir celui qui passe pour l’agresseur.

A Paris, la frénésie belliqueuse a chauffé l’esprit de la population à blanc : tout le monde se voit déjà à Berlin. La France passe pour avoir la meilleure armée. Le ministre de la guerre, le maréchal Leboeuf, n’a-t-il pas déclaré avec une assurance péremptoire, face à un Adolphe Thiers peu confiant dans la préparation du pays : « Nous sommes prêts et archi-prêts. La guerre dût-elle durer deux ans, il ne manquerait pas un bouton de guêtre à nos soldats ».

La mobilisation est lancée, les troupes affluent vers leur point de concentration sur la frontière. Mais l’indolence le dispute à l’incompétence : les plans préparés depuis longtemps sont plusieurs fois modifiés, le capharnaüm dans les gares est indescriptible. Et c’est une armée incomplète, menée par des officiers supérieurs ne connaissant pas bien leurs troupes qui se positionnent pour mener une offensive sans plan mais devenue obligatoire par la pression populaire.

En face, l’état prussien a tiré expérience de ses deux précédentes campagnes : la guerre des Duchés contre le Danemark en 1864 et surtout la guerre des Sept Semaines contre l’Autriche en 1866. La mobilisation puis la concentration se déroulent en suivant une mécanique d’horlogerie parfaite. Les plans et les ordres, depuis longtemps établis, sont suivis à la lettre. L’invasion peut débuter comme prévue.

A travers ce jeu, évolution du système Les Maréchaux aux campagnes du Second Empire, saurez-vous, Napoléon III, être enfin le digne héritier militaire de votre oncle en préservant votre pays de l’ennemi prussien ? Saurez-vous, von Moltke, manœuvrer savamment vos divisions pour acculer le Français à la bataille décisive à l’endroit et au moment que vous aurez choisis ?

Le jeu comporte :

Une carte 59 x 41 cm

216 pions et marqueurs prédécoupés

1 livret de règles et 3 scénarios

2 aides de jeu