The Fate of Reiters

Vae Victis 154 avec jeu

Vae Victis 154 avec jeu
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 15.95 €

Quantité : 

Editeur : Vae Victis

Référence : VV154J

Format : ziplock

Periode : 1945 à nos jours

Langue:

En cours de réassort
Dispo prévue le 08/03/2021


Plus d'infos

Jeux sur cartes

With it or On it

Ardennes 2024

Red Storm

Rhode Island

Battleline Medieval

Würm

Great Crisis of Frederick II

OP Serval

Croix de Guerre

Scénarios

Advanced Squad Leader

Memory 44

Figurines

Rise of the Raj deuxième partie

Clash of Spears

Au contact ! Règle moderne française

Saga Hannibal

Saint Barthélémy avec Furor Mundi

Hobby

Des wargames pour former les futurs managers

Bouvines par le jeu

Extension La Fronde pour GRS

Art de la guerre

Angola 1988 - Fin de la guerre froide en Afrique

Jeu complet

Angola 1987-1988

L'année 1987-1988 a marqué un tournant dans la guerre en Angola. Depuis 1975, une guerre civile meurtrière opposait deux camps ; d'un côté, le camp gouvernemental avec un parti unique, le MPLA, soutenu par l'Union soviétique et Cuba ; de l'autre, l'UNITA de Jonas Savimbi, soutenue par les États-Unis et la République sud-africaine. Pour sortir de cette impasse, le gouvernement décide de lancer, à la saison sèche, l'opération « salut à octobre ». Elle devait mettre fin au conflit par la prise de la capitale de l'UNITA, Jamba, située dans le coin sud-est du pays. Mais, c’était sans compter avec les forces armées sud-africaines (SADF) qui, par les opérations « modular » et « hooper-packer » allaient changer la donne.

Balayées sur la rivière Lomba, les forces gouvernementales se replièrent sur la petite ville Cuito Cuanavale, et y subirent un siège de plusieurs mois.

Face à cette situation, le gouvernement cubain (et Fidel Castro) lança l'opération « XXXIe anniversaire » qui visait à repousser les forces sud-africaines et assuraient la survie du régime. Sans l'aval de Moscou, un vaste pont aérien permit de porter le contingent cubain à plus de 50,000 hommes. Il permit la résistance de la ville de Cuito Cuanavale, mais aussi de repousser les SADF au-delà de la frontière namibienne.

Tout en jouant de la carte diplomatique sous l'égide de l'ONU, elle permit de rétablir la situation. Lors des accords de New-York en décembre 1988, le départ conjoint des Cubains et des Sud-africains d'Angola permit l'indépendance de la Namibie. À plus long terme, en affaiblissant l'appareil politico-militaire, ces accords ouvrirent la voie à la fin de l’Apartheid et à l'accession au pouvoir de Nelson Mandela.

Tel Fidel Castro serez-vous capable de sortir d'une guerre dans l'honneur en assurant la survie du gouvernement du MPLA ?

Serez-vous capable d'assurer votre emprise sur l'Angola, afin de maintenir l’Apartheid dans la République sud-africaine ?

Difficulté : 6 sur 10

jouabilité en solitaire : 4 sur 10

durée : de 3 à 4 heures.

Un tour : 1 mois

échelle : liaison entre deux zones entre 200 à 400 km.

Unités : 1 pion = 1 brigade ou 1 bataillon allant de 250 à 2500 hommes.