Tenkatoitsu

Ligny 1815, Last Eagles

Echelle :
Un pion : un régiment
Hex : 200 mètres par hexagone
Tour de jeu : 1 heure

Concepteur : Walter Vejdovsky

Topographie de la carte : Rick Barber

Graphismes carte : Sébastien Brunel

Complexité : moyenne

Prix : 55.00 € 45.00 €

Quantité : 

Précommande

Sortie prévue le 17/12/2017

Le jeu étant en précommande, votre carte bancaire sera débitée le 13/12/2017

Disponible également en Version anglaise

Ligny 1815, les derniers Aigles est le 3e jeu de la série Aigles de France, après Waterloo 1815 et Austerlitz 1805.

Système de jeu

Les règles n'ont pas évolué depuis Austerlitz, intégrant simplement quelques précisions.

L'accent est mis sur le moral, l'attrition et l'engagement des formations (division et corps) au moment opportun, plutôt que sur le chrome tactique. L'ordre de bataille détaillé et l'échelle du jeu permettent aux joueurs d'entrer dans l'action. Le système offre une résolution rapide mais réaliste des combats.

Pions Last Eagles : Ligny 1815

Ce système est un mélange de concepts bien connus et de nouvelles fonctionnalités pour optimiser jouabilité et réalisme. Des ordres simples sont donnés aux formations, limitant leur capacité à réagir à un changement soudain de priorité. Les ordres peuvent se poursuivent avant d'être changés. Les unités sont évaluées de façon habituelle par la taille, la qualité et le mouvement. Les formations sont activées les unes après les autres, au choix du joueur, mais doivent suivre l'ordre qu'elles ont reçu au début du tour, voire avant. Le jeu inclut le feu offensif et défensif, les tirs d'opportunité, la charge et la contre-charge, la retraite avant combat et la mêlée. Un grand nombre d'"interdictions" classiques sont transformées en options : par exemple, la cavalerie peut se déplacer de ZDC (zone de contrôle) à ZDC, mais est menacée par la contre-charge ou le feu d'opportunité. Une ZDC d'une unité puissante n'est donc pas la même que la ZDC d'une unité plus faible.

Le tour de jeu comprend une fin de tour aléatoire. Les joueurs ne sont jamais certains de disposer de toutes leurs formations, reflétant les problèmes de commandement durant toute bataille. En outre, la fatigue et la "friction" se traduisent dans des tours de jeu potentiellement plus courts. L'accent mis sur ​​le moral et l'usure, est un reflet de cette bataille qui fut une épreuve de détermination pour ces deux armées, denses et combattant pied à pied. Les joueurs devront choisir l'unité en tête qui conduira l'attaque et subira le premier feu. L'échec d'un test de moral peut faire la différence entre une attaque avortée ou une percée prometteuse.

Scénarios

Le jeu propose 3 scénarios historiques :

  • la bataille de St Amand et la Haye (4 tours). Le IIIème corps de Vandamme fut envoyé prendre le contrôle de ces villages sur l'aile droite de l'armée prussienne pour fxer et y attirer le maximum de forces ennemie .
  • les rues de Ligny (4 tours). L'assaut du IVème corps de Gérard contre Ligny tourna en un sanglant corps à corps pour chaque bâtiment.
  • la bataille complète (7 tours)

Chacun des 2 scénarios courts dispose de sa propre carte avec des hexagones agrandis, tandis que la bataille complète se joue sur l'ensemble des 2 cartes.

La bataille de Ligny aurait pu être fortement influencée par l'arrivée de renforts des deux camps. Blücher accepta de combattre car il comptait sur le soutien de Wellington ou l'arrivée du IVème Corps de Bülow. Du côté français, Napoléon ordonna au Ier corps de d'Erlon de prendre de flanc les Prussiens, mais d'Erlon fut rappelé par Ney et n'arriva pas. Un quatrième scénario propose de faire intervenir ces renforts sans que les joueurs n'aient de certitude sur leur heure d'arrivée, ni même sur leur arrivée effective les deux joueurs auront l'opportunité de modifer la donne historique. Tout en divergeant de la situation historique, les joueurs seront plus proches de l'état d'esprit des généraux de l'époque qui n'avaient aucune certitude sur l'ordre de bataille final.

Enfin, dans un cinquième scénario, la bataille commence plus tôt et laisse le choix à chaque camp de se battre à Ligny ou ailleurs, ou même de laisser au Prussien l'option de ne mener qu'un combat de retardement plutôt qu'une bataille rangée.

Ligny 1815 pourra se combiner avec notre prochain Quatre-Bras 1815: Last Eagles (à paraître au printemps 2018) pour proposer une expérience de jeu unique à cette échelle de la journée du 16 juin qui aurait pu changer complètement la campagne de Belgique.

Carte Ligny + Quatre Bras
La journée du 16 juin : Last Eagles Ligny + 4 Quatre Bras.

4 grognards ont relevé ce défi en septembre dernier à l'Open de Paris des Jeux d'Histoire 2017 sur un prototype géant. Un compte rendu de leur partie est disponible sur Boardgamegeek.

Playtests Ligny + Quatre Bras
Last Eagles Ligny - 4 Quatre Bras à L'Open.

Composants

  • 4 planches de pions
  • 2 cartes recto-verso format A1(84x60cm)
  • un livret de règles de la série (24 pages)
  • un livret de jeu (16 pages)
  • 18 cartes à jouer
  • 10 fiches d'aide de jeu recto-verso en couleur
  • 2 dés
  • une boite